Master de pathologie humaine
Facebook
Accueil » Témoignages » Manon Carré

Manon Carré

Promotion Juin 2001 Spécialité Oncologie-Maitre de Conférences- ’unité INSERM-UMR911, Centre de Recherche en Oncologie biologique et Oncopharmacologie (CRO2)

Les + du Master Spécialité Oncologie - Pharmacologie et Thérapeutique

Un des + de ce master est sans conteste la mixité des étudiants et des enseignants : cursus scientifiques, pharmaceutiques et médicaux se complètent pour permettre à chacun, quelque soit sa formation initiale, d’acquérir des notions indispensables en Oncologie fondamentale et appliquée.

Par ailleurs, ce master est concrètement tourné vers la recherche, que ce soit dans l’organisation des cours, sous la forme de conférences courtes aux thèmes variés, que dans celle des examens basés sur des analyses d’articles scientifiques. Dans le même ordre d’idée, la place importante laissée à la recherche en laboratoire (8 mois au total) permet réellement à l’étudiant de s’investir dans un projet personnel et de participer ainsi à l’avancée des travaux de l’équipe d’accueil.

Cursus Universitaire

Licence et M1 en Biologie Cellulaire, spécialité Biologie Moléculaire, de la Faculté des Sciences (Université de Poitiers).

Thèse (Doctorat en Sciences de la Vie et de la Santé)

« Agents anti-tubuline et apoptose : du cytosquelette microtubulaire à la tubuline mitochondriale »
en novembre 2004.
Soutenue au sein du laboratoire CNRS-UMR 6032, « Cytosquelette et Intégration des Signaux du Microenvironnement Tumoral », de la Faculté de Pharmacie (Université Aix-Marseille).
Financée par une bourse MENRT et un monitorat.

Complétée par une expérience de plusieurs mois dans le laboratoire de Biochimie et Biologie Moléculaire d’Odense (Université du Danemark du Sud). Financée par une bourse du programme européen Marie Curie.

Quel a été votre 1ère expérience professionnelle ?

ATER de Biophysique, Faculté de Pharmacie (Université Aix-Marseille).

Parcours professionnel :

Maitre de Conférences depuis septembre 2005 au sein de l’unité INSERM-UMR911, Centre de Recherche
en Oncologie biologique et Oncopharmacologie (CRO2).