Master de pathologie humaine
Facebook
Accueil » Master 2e année » Nutrition et physiopathologie vasculaire » Principaux sujets de stage de M2

Principaux sujets de stage de M2

Sujets de stages disponibles

SUJETS DE MASTER NUTRITION ET PATHOLOGIE VASCULAIRE

1/ Régulation de l’expression des microRNA dans l’adipocyte par les micronutriments lipophiles

De nombreuses études rapportent un effet protecteur de micro-constituants apportés quotidiennement par notre alimentation vis-à-vis de la survenue de l’insulino-résistance et des maladies cardio-vasculaires. C’est notamment le cas de la vitamine E, de la vitamine D, ou de certains caroténoïdes. Les mécanismes d’action de ces molécules ne sont pas clairement identifiés, mais ils reposeraient en partie sur la régulation de l’expression génique au niveau du tissu adipeux qui est fortement impliqué dans la genèse de pathologies associées à l’obésité et qui constituent des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires.

Un nouveau mécanisme de régulation de l’expression génique vient d’être mis en évidence impliquant des ARN de petites tailles appelés microRNA (miRNA). Il s’agit d’ARN d’environ 22 nucléotides, non codants, capables de réguler l’expression génique via un appariement spécifique avec les ARNm cibles, aboutissant à une dégradation de ces ARN ou à l’inhibition de leur traduction. La modulation de l’expression de miRNA a récemment été impliquée dans la régulation du métabolisme lipidique ainsi que dans la survenue de l’insulino-résistance et de maladies vasculaires telles que l’athérosclérose. Ainsi, la modulation de l’expression de miRNA, notamment par des facteurs environnementaux, conduit en cascade à une régulation des gènes cibles des miRNA, constituant un nouveau niveau de régulation de l’expression génique.

Objectifs : Nous proposons d’étudier les mécanismes moléculaires impliqués dans la régulation de l’expression des miRNA par certains micronutriments lipophiles, dans l’adipocyte. Les conséquences de ces régulations sur la biologie de l’adipocyte (insulino-sensibilité, inflammation, métabolisme lipidique…) seront également étudiées.

Méthodes et moyens technologiques mis en œuvre :
Les études seront réalisées sur des primocultures d’adipocytes humains, cultivés en présence ou non de micronutriments et stimulés ou non par du TNFα afin de mimer l’état inflammatoire à bas bruit observé dans le tissu adipeux au cours de l’obésité.

L’analyse globale de la régulation de l’expression des miRNA par différents microconstituants sera réalisée à l’aide de microarrays spécifiques miRNA. Les résultats seront confirmés en RT-PCR quantitative pour un certain nombre de miRNA potentiellement intéressants.

L’étude du contrôle de l’expression des miRNA sélectionnés se fera en étudiant les régions promotrices des miRNA.

Différents paramètres seront étudiés afin de caractériser les conséquences de la régulation de miRNA sur la biologie de l’adipocyte (mesure des concentrations des adipokines et des cytokines pro-inflammatoires, sensibilité à l’insuline des adipocytes… )

Des approches de gain et perte de fonction des miRNA seront mises en œuvre afin de démontrer l’implication des miRNA dans la régulation des paramètres étudiés.

Responsable : Jean-François Landrier Ph D
UMR INSERM U1062/INRA 1260/AMU
Faculté de Médecine
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
Tel : 04 91 29 41 17
jean-francois.landrier@univ-amu.fr

2/ Rétention intracellulaire du transporteur de Glucose GLUT4, une Cible majeure dans le diabète de type 2 (Mise à jour 30/04/2013)

L’un des symptômes du diabète de type 2 (DT2) est l’insulino-résistance. Dans l’insulino-résistance, la captation du glucose sanguin par les cellules adipeuses et musculaires induite par l’insuline n’est pas optimale. Dans ces cellules, l’acteur majeur de ce mécanisme de captation du glucose est le transporteur de glucose GLUT4. Lorsque l’insuline se fixe à son récepteur membranaire, des voies signalétiques sont activées, conduisant à la translocation de GLUT4 d’un compartiment intracellulaire de stockage vers la membrane plasmique, permettant alors la captation du glucose extracellulaire. De nombreux points restent à éclaircir, tels que l’identité, la composition et la formation des compartiments de stockage du GLUT4, mais aussi le fonctionnement du mécanisme de rétention du transporteur dans ces compartiments.

Nous proposons dans ce sujet de master de déterminer les domaines de la molécule GLUT4 impliqués dans sa rétention intracellulaire. Pour ce projet, l’étudiant utilisera entre autre une technique d’immunofluorescence quantitative que nous avons developpé et breveté afin d’effectuer une analyse détaillée de GLUT4. Toutes les régions cytoplasmiques de GLUT4 seront fusionnées individuellement à une ou plusieurs molécules « rapportrices ».

L’analyse des adipocytes 3T3-L1 exprimant ces molécules en absence et en présence d’insuline révèlera le domaine de GLUT4 agissant dans sa rétention intracellulaire. Pour une partie de ces molécules, nous avons déjà établi la construction et nos résultats préliminaires avec quelques unes de ces molécules chimères montrent qu’il existe plusieurs motifs de rétention dans GLUT4. Les séquences des motifs identifiés comme responsables de la rétention de GLUT4 seront caractérisées en détail par des analyses mutationnelles complémentaires.

Le but de ce projet dans le futur sera premièrement de vérifier ces résultats dans la molécule GLUT4 « wild-type ». Deuxièmement, dès que nous identifierons les résidus acides aminés impliqués dans la rétention intracellulaire de GLUT4, nous envisageons d’utiliser cette connaissance afin d’identifier la machinerie de rétention intracellulaire qui s’attache à ces résidus et qui pourrait être une nouvelle cible dans le traitement du DT2. Troisièmement, ces données seront utilisées pour augmenter le taux de GLUT4 à la membrane plasmique indépendamment de l’insuline et de l’insulino-résistance, en interférant avec la machinerie de rétention intracellulaire (par compétition en utilisant des « cell penetrating peptides »). Donc le projet proposé pourrait éventuellement contribuer au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques pour le DT2.

Dans ce projet de master les techniques suivantes seront utilisées : biologie moléculaire, culture cellulaire, transduction cellulaire par liposomes et par rétrovirus, génération de particules rétrovirales, immunofluorescence quantitative sur plaques 96 puits, microscopie à fluorescence, SDS-PAGE et Western Blot

mots clés : biologie cellulaire, diabète de type 2, endocrinologie

Responsable : Roland GOVERS Ph D
UMR INSERM U1062/INRA 1260/AMU
Faculté de Médecine
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
roland.govers@univ-amu.fr
Tel : 04 91 29 40 96

3/Rôle des clivages intra- et extra-cellulaires du récepteur à l’insuline dans la réponse insulinique (Mise à jour 30/04/2013)

L’histoire naturelle du récepteur à l’insuline (IR) fait intervenir une série de clivages protéolytiques. Le premier clivage implique des proprotéines convertases, il se réalise dans l’appareil de Golgi et génère les deux sous unités de l’IR. Ensuite, l’ectodomaine de l’IR exposé à la surface cellulaire est clivé par une métalloprotéinase matricielle puis le fragment transmembranaire nouvellement généré est clivé par la y-secrétase. Les régulations et les rôles de ces clivages et des fragments générés sont mal documentés. Toutefois, certains arguments suggèrent l’implication des clivages de l’IR dans l’évolution du diabète. En effet, la forme soluble de la partie extracellulaire de l’IR est capable de fixer l’insuline circulante et son injection à des souris conduit à une augmentation de la glycémie. De plus, L’IR soluble est plus représenté dans les plasmas de patients diabétiques que dans ceux de sujets sains. Notre hypothèse de travail est que les différents clivages protéolytiques de l’IR qui impliquent des proprotéines convertases, des métalloproteinases et la y-sécrétase, sont des événements moléculaires qui participent activement à la régulation de la signalisation de l’insuline.
Notre objectif est d’évaluer l’importance des ces clivages dans la régulation de la signalisation insulinique dans le but de proposer ces étapes de régulation comme des cibles pharmacologiques pour améliorer la sensibilité à l’insuline.

Personne à contacter Franck Peiretti ; Ph.D ; CR1 ; HDR INSERM UMR NORT Faculté de Médecine 27 Bd. Jean Moulin 13385 Marseille Cedex 5 France.
franck.peiretti@univ-amu.fr
Tel : 33 4 91 32 45 08, Fax : 33 4 91 25 43 36

4// Implication de LIGHT (TNFSF14) dans la photogénèse des maladies cardiovasculaires et de l’obésité

En plus de leurs rôles essentiels dans les phénomènes thrombotiques et hémostatiques, les plaquettes exercent des fonctions régulatrices de la réponse immunitaire et inflammatoire. Ces fonctions sont principalement dues au fait que la plaquette exprime des récepteurs membranaires et libère diverses molécules pro- et anti-inflammatoires qui en interagissant avec les leucocytes modulent leur recrutement tissulaire.

Le projet de recherche proposé à pour but de mettre en évidence l’importance de l’inflammation et de l’immuno-modulation sur le développement des maladies cardiovasculaires au travers d’un médiateur particulier : LIGHT (TNFSF14). Cette molécule est exprimée et libérée par la plaquette et possède des propriétés immuno-modulatrices. Le premier axe de recherche sera d’élucider les évènements de signalisation et les mécanismes cellulaires conduisant à l’expression et au clivage de LIGHT plaquettaire et de son précurseur, le mégacaryocyte. Le second axe sera d’étudier l’importance physiopathologique de l’expression de LIGHT sur l’athérothrombose, l’infarctus du myocarde et l’obésité à l’aide de souris génétiquement modifiées déficientes en LIGHT. La microscopie intravitale et l’imagerie IRM seront des outils privilégiés pour déterminer l’importance de LIGHT en tant que médiateur immuno-inflammatoire plaquettaire dans le contexte des désordres métaboliques et cardiovasculaires.

Responsable : Matthias Canault, Ph.D
UMR INSERM U1062/INRA 1260/AMU,
Faculté de Médecine
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
Tel : 33 4 91 32 45 07
matthias.canault@univ-amu.fr

5/ Effet des toxines urémiques sur l’endothélium au cours de l’insuffisance rénale chronique

Responsable : Claire Cerini MCF
UMRS1076
Faculté de Pharmacie
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
Tél : 04 91 83 56 83
claire.cerini@univ-amu.fr

6/ Impact des toxines urémiques et de l’activation NK dans la stimulation d’un phénotype prothrombotique

Etudiante pressentie : Julie Raujol en continuité de son stage de M1
Responsable : Pascale Paul
Equipe 2 : Dysfonction Endothéliale et Insuffisance Rénale Chronique
UMRS1076
Faculté de Pharmacie
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
Tél : 04 91 83 56 55
pascale.paul@univ-amu.fr

7/ Régulation de CD146 en conditions inflammatoire et angiogénique

Responsable : Marcel Blot-Chabaud
UMRS1076
Faculté de Pharmacie
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
marcel.blot-chabaud@laposte.net
Tél : 04 91 83 56 85

8/ Roles of blood platelets in the transcytosis of Neutrophils and Monocytes during the inflammation.

This study will be performed by real time digital intravital microscopy in living mice.
UMRS 1076 "Endothélium, Pathologies Vasculaires et Cibles Thérapeutiques"
Equipe 1 : Physiopathologie de l’Endothélium
Responsable : Christophe Dubois
christophe.dubois@univ-amu.fr
Tél : 06 51 46 42 96

9/ Progéniteurs endothéliaux régénération vasculaire et applications en thérapie cellulaire

Étude de l’alloréactivité et des variantes génétiques des progéniteurs endothéliaux du sang de cordon

Responsable : Florence Sabatier
florence.sabatier@ap-hm.fr

10/ Étude des altérations vasculaires, métaboliques et fonctionnelles des muscles cardiaque et squelettique dans des modèles expérimentaux de diabète de type 2. Une approche pluridisciplinaire par Spectrométrie et Imagerie de Résonance Magnétique

Ces dernières années ont vu une augmentation constante du diabète et en particulier du diabète de type 2, associée au mode de vie et d’alimentation dans les pays industrialisés mais aussi dans les pays en voie de développement. Le diabète de type 2 est associé à une résistance ou à une diminution de la sensibilité à l’insuline des tissus périphériques. Cette forme de diabète entraîne des complications graves dont des altérations macro-et micro-vasculaires et métaboliques.

Les altérations cardiovasculaires sont la principale cause de morbidité et de mortalité. Différents travaux ont pu montrer qu’il existe une altération du myocarde indépendamment de la pathologie coronarienne, amenant au concept de cardiomyopathie diabétique. La compréhension des mécanismes physiopathologiques de cette cardiomyopathie diabétique sont encore mal connus. Une diminution de la capture du glucose, des perturbations métaboliques et ioniques dues à la résistance ou à la diminution de la sensibilité à l’insuline et une atteinte des petits vaisseaux sont quelques uns des mécanismes qui ont été proposés pour expliquer la pathogénèse de cette cardiomyopathie. Au niveau du muscle squelettique, l’insulino-résistance est associée à une réduction de la capacité mitochondriale d’oxydation des acides gras et à une accumulation de lipides intramusculaires. Ces altérations métaboliques pourraient accélérer le développement de l’insulino-résistance bien qu’à ce jour aucune relation de cause à effet n’ait été clairement démontrée. Par ailleurs, l’expression de la protéine découplante de type 3 (UCP3) jouerait également un rôle important dans le développement de l’insulino-résistance.

L’utilisation de modèles animaux de diabète permet d’étudier l’effet de la cardiomyopathie diabétique indépendamment de la pathologie coronarienne et l’altération mitochondriale au niveau du muscle squelettique. Néanmoins peu de travaux ont été conduits sur des modèles animaux de diabète de type 2. Un des objectifs de cette étude sera donc de caractériser les altérations métaboliques du cœur diabétique et du muscle squelettique. Les perturbations ioniques et endothéliales ainsi que la sensibilité du cœur diabétique à l’ischémie seront également explorées et analysées au regard de la progression de la cardiomyopathie et des altérations de la fonction ventriculaire. Pour ce faire les modèles animaux de diabète de type 2 utilisés seront la souris db/db et le rat Goto-Kakizaki avec une approche multimodalitaire par les techniques d’imagerie et de spectrométrie par résonance magnétique ainsi que des analyses biochimiques et biologie moléculaire (expression de protéines impliquées dans la capture du glucose, de la dysfonction endothéliale et de la protéine découplante de type 3). Les expériences seront menées sur le cœur isolé, perfusé, le cœur in situ et le muscle squelettique. L’activité mitochondriale de lambeaux musculaires sera également mesurée par des techniques d’oxymétrie.
Les résultats de ces travaux permettront de mieux comprendre les mécanismes physiopathologiques de la cardiomyopathie diabétique et des altérations mitochondriales musculaires. Ils permettront dans un second temps d’envisager l’exploration des effets d’une activité physique régulière.

Responsable : Monique Bernard ou David Bendahan,
CRMBM Centre de Résonance Magnétique Biologique et Médicale
UMR 7339 CNRS, Faculté de Médecine 27 Bd Jean Moulin 13385 Marseille Cx 5. Tel 04 91 32 48 18 ou 04 91 32 48 07
monique.bernard@univ-amu.fr ou david.bendahan@univ-amu.fr.

11/ Identification des mécanismes inhibiteurs des polyphenols sur l’absorption intestinale de la vitamine D

Il a été clairement établi que notre régime alimentaire pouvait avoir une grande influence sur notre santé. En effet, les nutriments et les micronutriments agissent sur le bon fonctionnement de l’organisme à tous les âges, mais aussi sur le processus de vieillissement et la prévention de certaines pathologies. Parmi ces micronutriments, il a été fortement suggéré qu’un statut optimal en vitamine D3 (cholecalciférol) pouvait prévenir du développement de l’ostéoporose, de maladies vasculaires ou de certains cancers. Or, d’après l’Etude Nationale Nutrition-Santé, les carences modérées en vitamine D toucheraient 4,4% des adultes et plus de 35% de la population adulte serait en subcarence. De plus, une récente étude montre que 80% de la population française ne peut atteindre les recommandations nutritionnelles en vitamine D compte tenu du nombre restreint d’aliments vecteurs. En conséquence, améliorer l’absorption et donc le statut en vitamine D est une priorité.

Dans le cadre d’un projet soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche et impliquant un industriel de l’agroalimentaire qui souhaite développer un nouvel aliment vecteur de vitamine D, nous avons constaté que certains polyphénols de ce produit pouvaient avoir un effet inhibiteur sur le captage du cholecalciférol.

Le but de ce stage est donc d’identifier les mécanismes responsables de cet effet inhibiteur.

Pour ce faire, l’étudiant en charge du projet explorera différentes hypothèses, comme l’existence d’une compétition pour un transporteur commun, et/ou l’augmentation de l’efflux apical de vitamine D. L’étudiant sera amené à utiliser différentes techniques de biologie cellulaire et moléculaire (cellules intestinales humaines Caco-2 avec différents inhibiteurs, cellules humaines HEK-293 transfectées....), des modèles plus physiologiques (explant intestinal de souris) ainsi que des techniques d’analyse par chromatographie.

Mots de clé : Nutrition (mots clés : absorption intestinale, vitamine D, biodisponibilité, transporteurs, enterocytes, polyphénols)

Responsable : Emmanuelle Reboul Ph D
UMR 1062 INSERM/ 1260 INRA/AMU
Faculté de médecine Timone
27 boulevard Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5
04 91 29 40 03
emmanuelle.reboul@univ-amu.fr

12/ Evaluation de l’implication du transporteur de sels biliaires ASBT dans l’absorption intestinale des vitamines liposolubles

Des statuts adéquats en vitamines liposolubles sont nécessaires à une santé optimale et diminueraient significativement le risque de développer certaines pathologies (maladies cardiovasculaires, cancers, ostéoporose, etc.) Néanmoins, l’absorption intestinale des vitamines liposolubles reste un phénomène mal compris, ce qui limite nos possibilité d’optimiser la biodisponibilité de ces molécules.
Nous avons été la première équipe dans le monde a montrer que le captage de la vitamine E (Reboul et al. 2006) et de la vitamine D (Reboul et al. 2011) par la cellule intestinale ne se faisait pas de façon passive mais par le biais de transporteurs de cholestérol. Des travaux récents menés sur la vitamine K et encore non publiés vont également dans ce sens. Néanmoins, nos résultats montrent par ailleurs que les transporteurs mis en évidence ne sont probablement pas les seules protéines impliquées.
De bons candidats pour remplir ce rôle seraient les transporteurs de sels biliaires.

Le but de ce stage est donc d’évaluer l’implication du transporteur ASBT (apical sodium-dependent bile acid transporter) dans le captage des vitamines liposolubles (A, D, E et K).

Pour ce faire, l’étudiant en charge du projet mettra en place différents modèles d’étude au niveau cellulaire (cellules intestinales humaines Caco-2 avec différents inhibiteurs, cellules humaines HEK-293 ou cellules épithéliales MDCK transfectées avec ASBT, etc.). Un modèle d’explant intestinal de souris pourra également être utilisé pour valider les résultats précédents. Des expériences de captages des vitamines liposolubles inclues dans des micelles seront alors réalisées et les dosages seront réalisés par HPLC.

Mots clés : Nutrition (mots clés : absorption intestinale, vitamines liposolubles, micronutriments lipidiques, biodisponibilité, transporteurs, enterocytes, sels biliaires)

Responsable : Emmanuelle Reboul Ph D
UMR 1062 INSERM/ 1260 INRA/AMU
Faculté de médecine Timone
27 boulevard Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5
04 91 29 40 03
emmanuelle.reboul@univ-amu.fr

13/ Effet de différentes techniques de chirurgie bariatrique sur le métabolisme des lipoparticules riches en triglycérides (LRT) intestinales chez le patient obèse

Responsable : Marie MARANINCHI et René VALERO
UMR 1062 INSERM/ 1260 INRA/AMU
Faculté de médecine Timone
27 boulevard Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5
04 91 29 40 03

14/ Exploring the anti-thrombotic and anti-inflammatory properties of a soluble carbohydrate-receptor

Ce stage s’effectuera à l’Unité Inserm U770 à Paris en collaboration avec l’U1076 à Marseille. Le sujet portera sur l’étude mécanistique des rôles d’une glycoprotéine nouvellement identifiée dans l’inflammation et la thrombose. Ce projet collaboratif est développé dans la perspective d’une poursuite de l’étudiant en thèse.

Contact : peter.lenting@inserm.fr ; cecile.denis@inserm.fr ou christophe.dubois@inserm.fr
Attention : le stage aura lieu principalement à Paris.

Renseignements :
UMRS1076
Faculté de Pharmacie
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
Tél : 06 51 46 42 96

15/ Detection and characterization of cancer-cell derived microparticles in patient suffering from a cancer

Responsable : Laurence PANICOT DUBOIS Ph D
UMRS1076
Faculté de Pharmacie
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
Tél : 06 51 39 34 85
laurence.panicot-dubois@univ-amu.fr
Christophe DUBOIS MCF et Laurence PANICOT DUBOIS CR1

16/ Rôle des anticorps anti-endothéliaux dans les vascularites systémiques

Responsable : Gilles KAPLANSKI PU PH
UMRS1076
Faculté de Pharmacie
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
gilles.kaplanski@ap-hm.fr
04 91 38 35 01/02

17/ Rôle de CD146 dans les pathologies cardiovasculaires

Responsable : Aurélie LEROYER MCF
UMRS1076
Faculté de Pharmacie
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
aurelie.leroyer@univ-amu.fr
Tél : 04 91 83 56 87

18/Mécanismes d’action impliqués dans l’effet cardioprotecteur exercé par les oméga 3 (notamment acide docosahexaénoïque ou DHA)

UMR CNRS 7339 CRMBM

Les études seront réalisées sur modèles animaux (sain, atteint de cardiopathie) à travers une approche pluridisciplinaire (RMN du Phosphore 31, IRM du petit animal, analyse du profil en acides gras du tissu cardiaque et de fractions sub-cellulaires par CPG-Masse, micro-arrays, et mesure de l’activité mitochondriale).

Responsables : Martine Armand et Monique Bernard, Equipe « Resonance magnétique du myocarde », CRMBM Centre de Résonance Magnétique Biologique et Médicale, UMR 7339 CNRS, Faculté de Médecine 27 Bd Jean Moulin 13385 Marseille cedex 5. Tel 04 91 32 48 08/22 (M. Armand) ou 04 91 32 48 18 (M Bernard). Martine.armand@univ-amu.fr et monique.bernard@univ-amu.fr

19/Etude de l’absorption intestinale du cholestérol après chirurgie bariatrique chez des sujets obèses)

L’hypercholestérolémie et l’obésité sont d’importants facteurs de risque associés au développement des maladies cardio-vasculaires, qui demeurent un problème de santé publique préoccupant. L’absorption intestinale du cholestérol chez l’homme « sain » est partielle, de l’ordre de 50% en moyenne, mais est extrêmement variable d’un sujet à l’autre (30-80%). Chez les sujets obèses, le turn-over du cholestérol est augmenté. Ainsi, leur niveau de synthèse du cholestérol, généralement élevé, est associé à un niveau d’absorption bas. La masse grasse corporelle semble donc moduler le métabolisme du cholestérol.

Le but de ce stage est de déterminer les niveaux d’absorption et de synthèse de sujets présentant une obésité sévère et d’identifier les effets de la chirurgie bariatrique sur l’absorption du cholestérol.
Deux approches analytiques différentes, faisant chacune appel à la chromatographie gazeuse (CPG/SM), peuvent être utilisées :
- la METHODE DIRECTE, en administrant des isotopes stables du cholestérol, utilisés comme des traceurs, ce qui permet de mesurer le taux d’absorption du cholestérol alimentaire et de suivre le devenir de cette molécule.
- la METHODE INDIRECTE qui consiste à doser des marqueurs plasmatiques d’absorption (phytostérols, cholestanol) et de biosynthèse du cholestérol (desmostérol, lathostérol), naturellement présents à l’état de traces dans le plasma. Peu onéreuse, non invasive, cette méthode est plus adaptée aux grandes cohortes. En outre, elle permet de définir des individus faibles ou forts absorbeurs de cholestérol en fonction des valeurs plasmatiques de ces « marqueurs indirects ».

L’étudiant participera, dans un premier temps, à la rédaction du dossier (PHRC) permettant le lancement de l’étude de l’absorption avec les isotopes stables (double étude cinétique à T0 et T6 mois après administration per os d’un isotope stable du cholestérol (méthode directe)).
Il débutera l’étude des variations du statut d’absorption des sujets avant et après chirurgie bariatrique (2 bras : « Bypass » et « sleeve ») par la quantification des marqueurs indirects mis en perspectives avec les marqueurs directs. Ces travaux permettront de tester si la perte de poids est associée à des modifications durables du métabolisme du cholestérol. Une seule étude montre des variations des niveaux d’absorption du cholestérol en fonction de la technique opératoire (« bypass » versus « anneau gastrique ») (J. Pihlajamäki et al. Metabolism. 2010 ; 59 : 866-72) et aucune étude directe de l’absorption du cholestérol n’a été réalisée en pré- et post-opératoire dans le cadre d’une chirurgie bariatrique.

Responsables : Estelle Wolff et Alain Nicolay UMR 1062 INSERM/1260 INRA/AMU Faculté de pharmacie – Chimie Analytique 27 boulevard Jean Moulin 13385 Marseille Cedex 5.
Contact : 04 91 83 55 81 estelle.wolff@univ-amu.fr et alain.nicolay@univ-amu.f

20/Suivi par IRM de l’évolution pathologique d’un modèle souris de non compaction du ventricule gauche (NCVG).

Co-direction du stage :
Drs Monique Bernard (CRMBM- La timone) et Lucile Miquerol (IBDM- Luminy)

La non-compaction du ventricule gauche (NCVG) est une pathologie caractérisée anatomiquement par la présence de nombreuses projections myocardiques ou trabéculations localisées à l’apex du ventricule gauche séparées par des récessus. Les manifestations cliniques de la NCVG sont extrêmement variées, certains patients sont asymptomatiques alors que d’autres présentent des complications telles qu’une insuffisance cardiaque, des embolies systémiques et plus particulièrement des arythmies pouvant conduire à l’arrêt cardiaque. L’incidence et la prévalence de cette maladie sont méconnues, mais sa fréquence est en croissante augmentation depuis une vingtaine d’années grâce à l’amélioration de son diagnostic par de nouvelles techniques d’imagerie non-invasive comme l’échocardiographie et l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Les critères diagnostiques de la LVNC ne sont pas consensuels et des controverses existent entre la société européenne de cardiologie (ESC) et l’association cardiaque américaine (AHA) sur la classification de cette pathologie comme une cardiomyopathie à part entière.
L’objectif majeur de ce projet est de caractériser la morphogenèse des trabécules de manière quantitative et qualitative au cours de l’évolution pathologique de la non compaction chez plusieurs modèles de souris présentant des phénotypes plus ou moins sévèresde NCVG. Pour cela, il faudra réaliser un suivi morphologique et fonctionnel du cœur sur les mêmes souris sur plusieurs mois. La fonction cardiaque et les paramètres de structure du ventricule gauche seront mesurés à partir de séquences ciné IRM multi coupes couvrant les différentes phases du cycle cardiaque. Ces analyses seront couplées à des expériences d’immunofluorescence pour comparer les données IRM avec des données histologiques pour établir une corrélation entre le degré de non compaction et la fonction cardiaque. Ce projet transversal devrait permettre d’identifier les critères diagnostiques les plus adaptés pour caractériser les variants pathologiques de la LVNC.

21/ Rôle de l’hémostase dans l’inflammation pulmonaire induite par les virus influenza

La grippe est une maladie infectieuse et contagieuse, due aux virus influenza, causant des pertes humaines et économiques importantes. Très souvent banalisée, la grippe constitue pourtant un problème majeur de santé publique à l’échelle planétaire. Les infections humaines récurrentes par le virus influenza aviaire de sous-type H5N1 mettent en évidence la menace permanente causée par ces virus. Une meilleure compréhension des interactions entre le virus influenza et son hôte nous permettra de mieux appréhender la physiopathologie de l’infection grippale et donc à terme de mieux protéger la population.
Lors d’une grippesévère, une réaction inflammatoire disproportionnée de l’hôte est observée. Cette réaction excessive induit des dommagespulmonaires et une forte diminution de la capacité respiratoire des patients pouvant aller jusqu’au décès, dans les cas les plus graves.

L’hémostase (ie : hemostase primaire, coagulation et fibrinolyse) et l’inflammation sont des processus intimement liés. Récemment nous avons démontré l’importance de l’activation plaquettaire et de la fibrinolyse dans l’inflammation excessive induite par les virus de la grippe. En accord, il a été récemment démontré que les cellules endothéliales orchestrent l’orage de cytoquines, observé lors d’une infection grippale.
Le but de ce projet de stage est de mieux comprendre les relations entre l’hémostase et l’inflammation dans la pathogénicité des virus influenza. Dans ce projet, nous étudierons plus précisément le rôle des plaquettes et de la thrombine dans la pathogénicité des virus de la grippe. De manière intéressante, nous testerons le rôle protecteur de molécules déjà autorisées sur le marché, contre des souches de grippes hautement pathogènes et H1N1 pandémiques.

Ce projet permettra de mieux comprendre les mécanismes qui sous-tendent la dérégulation de l’inflammation lors d’une infection grippale et nous permettra de proposer de nouvelles stratégies thérapeutiques contre la grippe.

Responsable : Beatrice Riteau, Ph.D
UMR INSERM U1062/INRA 1260/AMU,
Faculté de Médecine
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France
Tel : +33 (0) 4 91 32 45 93
beatrice.riteau@univ-amu.fr

22/ Effet du statut vitaminique A de la mère sur l’efficacité d’absorption des vitamines liposolubles chez ses descendants (étude chez le rat).

Responsable : Patrick BOREL DR
UMR INSERM U1062/INRA 1260/AMU,
Faculté de Médecine
27 Bd. Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5 France

23/ EVALUATION DE L’IMPLICATION DES TRANSPORTEUR ABCG5/G8 DANS L’EFFLUX INTESTINAL DES VITAMINES LIPOSOLUBLES.

Projet : Des statuts adéquats en vitamines liposolubles sont nécessaires à une santé optimale et diminueraient significativement le risque de développer certaines pathologies (maladies cardiovasculaires, cancers, ostéoporose, etc.) Néanmoins, l’absorption intestinale des vitamines liposolubles reste un phénomène mal compris, ce qui limite nos possibilités d’optimiser la biodisponibilité de ces molécules.
Nous avons été la première équipe dans le monde à montrer que le captage de la vitamine E (Reboul et al. 2006), de la vitamine D (Reboul et al. 2011) et de la vitamine K par la cellule intestinale ne se faisait pas de façon passive mais par le biais de transporteurs de cholestérol. Néanmoins, peu de données existe sur l’efflux des vitamines de la cellule intestinale vers la lumière du tube digestif, phénomène pourtant déjà bien décrit pour d’autres lipides.
De bons candidats pour remplir ce rôle seraient ainsi les transporteurs membranaires ABCG5/G8, déjà impliqués dans l’efflux de cholestérol et de phytostérols.
Le but de ce stage est donc d’évaluer l’implication des transporteurs ABCG5/G8 (ATP-Binding Cassette G5/G8)) dans l’efflux des vitamines liposolubles (A, D, E et K).
Pour ce faire, l’étudiant en charge du projet mettra en place un modèle d’étude au niveau cellulaire (cellules humaines HEK-293 transfectées avec le complexe protéique d’intéret). Des expériences d’efflux des vitamines liposolubles seront alors réalisées et les dosages seront réalisés par HPLC.

Spécialité assortie de quelques mots clés :
Nutrition (mots clés : absorption intestinale, vitamines liposolubles, micronutriments lipidiques, biodisponibilité, transporteurs, enterocytes, transporteurs ABC)

Directeur de stage et coordonnées :
Dr Emmanuelle Reboul
1260 INRA/ UMR 1032 INSERM/ AMU NORT "Nutrition, Obésité et Risque Thrombotique"
Faculté de médecine Timone
27 boulevard Jean Moulin
13385 Marseille Cedex 5

24/ Phenotypage de cellules immunitaires par cytometrie de flux dans une population de diabetiques de type 2


Responsable : Pr Dutour
Laboratoire NORT (INSERM U1062/INRA 1260)
AnneEveSophie.MEYER@ap-hm.fr

25 /Caractérisation de l’infiltrat immunitaires des cancers cutanés (essentiellement IHC sur tissus humains et précliniques).

.
INSTITUT DE RECHERCHE PIERRE FABRE SAS
Responsable :
Le stage est à Castres.
Lien vers l’annonce en ligne