Alors que les produits à base de CBD gagnent en popularité, l’idée de consommer des fleurs de CDB à l’état pur fait peur à certains. C’est pourquoi nous allons vous éclaircir sur ce point.

Les avantages de consommer des fleurs de CBD

Avec les résultats d’études sortis par la FDA, le CBD fait de plus en plus d’adeptes. Nombreuses sont les raisons qui poussent les gens le consommer notamment pour ses effets relaxants pour le corps et l’esprit. Le CBD s’utilise de différentes façons selon vos préférences et vos envies : à infuser avec de la boisson, à prendre sous forme de capsule ou encore à incorporer avec vos petits plats. Cependant, il est conseillé de consommer directement le CBD à l’état pur, c’est-à-dire sous forme de fleur. Ainsi, vous tirez directement les principes actifs dont votre organisme a besoin de la plante de chanvre, sans traitement, dilution, ni extraction. Par ailleurs, les fleurs de CBD sont dépourvues de produits de remplissage. Dans ce sens, elles conservent le goût de la marijuana, mais pas la sensation psychotrope qu’elle procure. Cela est dû au fait que les plantes de chanvre à l’origine du CBD sont sélectionnées rigoureusement de sorte à contenir moins de 0,2 % de THC.

Consommer les fleurs de CBD par saurage

En parlant de fleurs de CBD, la première image qui nous vient à l’esprit c’est le joint. Effectivement, ce type de CBD peut se consommer de la même manière que le cannabis ou le tabac, c’est-à-dire enrouler dans du papier à cigare. Il est aussi possible de le fumer à l’aide des dispositifs de fumage à l’exemple du bang, de la pipe ou encore du narguilé. Cette méthode permet de ressentir le plaisir de fumer sans les effets secondaires qui l’accompagnent : gorge irritée, toux, yeux rouges, bouche en coton… Elle ne produit pas non plus d’effet planant ni même un petit étourdissement comme le fait une cigarette. Toutefois, évitez de le mélanger avec du tabac ou d’autres produits contenant de la nicotine au risque de détruire ses substances nutritives, ou pire produire l’effet inverse. Vous n’obtiendrez pas les effets attendus du CBD alors que votre santé se dégrade davantage.

Les fleurs de CBD dans vos recettes de cuisine

Si vous êtes non-fumeur, la méthode précédente n’est pas recommandée. Vous pouvez alors trouver une autre façon de consommer les fleurs de CBD. Quoi de mieux que de l’incorporer dans vos recettes de cuisine ? Ce mode de consommation convient à tout le monde et à toute forme de CBD, plus particulièrement l’huile et les fleurs. Cependant, il faut faire attention à bien ajuster la température entre 320° et 350 ° Fahrenheit lors de la cuisson. Ne brulez pas les fleurs de CBD et n’utilisez pas de température élevée sinon il ne restera plus rien à tirer du produit à part du chanvre cuit. Pour ce qui est du choix des recettes, vous avez le champ libre : gâteau, crème dessert ou biscuit pour les plus gourmands. Si vous craignez de ne pas savoir vous y prendre correctement, optez pour l’infusion avec du thé ou de la tisane.

Articles recommandés