f

Get in on this viral marvel and start spreading that buzz! Buzzy was made for all up and coming modern publishers & magazines!

Fb. In. Tw. Be.

Le soleil affecte-t-il l’eczéma ? 6 autres questions à poser à votre médecin

Si vous continuez à avoir de graves poussées d’eczéma malgré l’utilisation de médicaments topiques ou oraux, il est temps d’avoir une conversation sérieuse avec votre médecin.

L’eczéma, ou dermatite atopique, est une affection courante qui touche principalement les enfants, mais qui peut également se produire chez les adultes. On estime qu’environ 15 millions de personnes aux États-Unis souffrent d’eczéma.

Bien qu’il n’y ait pas de remède, le fait de reconnaître les facteurs qui peuvent aggraver vos symptômes peut permettre de réduire le nombre de poussées. Si vous cherchez des informations sur la manière de mieux gérer l’inflammation de la peau, voici sept questions à poser à votre dermatologue.

Vous pourriez profiter d’une journée ensoleillée et chaude en planifiant des activités de plein air. L’exposition au soleil peut fournir une dose de vitamine D, et pour beaucoup, l’exposition au soleil est un stimulant de l’humeur.

Si vous souffrez d’un eczéma sévère, une trop grande exposition au soleil peut aggraver votre état. La surchauffe peut entraîner une transpiration excessive, ce qui provoque une poussée d’eczéma.

Dans certains cas, cependant, l’exposition au soleil peut améliorer votre eczéma. L’astuce est de ne pas en faire trop. C’est bien de profiter des plaisirs du plein air, mais vous pouvez limiter l’exposition de votre peau au soleil. Restez aussi frais que possible, cherchez des endroits ombragés ou utilisez un parapluie pour bloquer les rayons du soleil.

N’oubliez pas non plus de mettre de la crème solaire. Un coup de soleil peut également provoquer une inflammation de la peau et aggraver l’eczéma.

Si vous avez du mal à contrôler l’eczéma avec des crèmes et des médicaments, c’est peut-être votre régime alimentaire qui est en cause.

L’eczéma est une affection inflammatoire. Tout aliment qui augmente l’inflammation dans le corps peut potentiellement aggraver votre état. Les aliments et ingrédients inflammatoires comprennent le sucre, les graisses saturées, les glucides raffinés, le gluten et les produits laitiers.

Éviter ces aliments ou limiter votre consommation peut contribuer à réduire l’inflammation généralisée. Cela peut réduire le nombre de vos poussées d’eczéma, ce qui se traduit par une peau d’apparence plus saine.

Il est important de maîtriser l’eczéma sévère car il peut entraîner des complications. Une peau sèche et qui démange de façon chronique peut entraîner un grattage persistant. Plus vous vous grattez, plus votre peau peut vous démanger.

Cela peut également entraîner une décoloration de la peau, ou votre peau peut développer une texture de cuir. De plus, vous pouvez augmenter votre risque de vous blesser la peau et de contracter une infection cutanée.

Les plaies ouvertes permettent aux bactéries, virus ou champignons de pénétrer sous la surface de la peau. De fortes démangeaisons peuvent également entraver la relaxation, rendant le sommeil difficile.

Certaines personnes atteintes de dermatite atopique ont également une dermatite de contact. Dans le cas de la dermatite de contact, les symptômes d’eczéma se développent après un contact ou une exposition à un allergène. Il peut s’agir de pollen, de squames d’animaux, de poussière, d’herbe, de tissus et même de nourriture.

Si vous êtes allergique aux cacahuètes ou aux fruits de mer et que vous en consommez, votre peau pourrait se transformer en éruption d’eczéma en réaction à l’allergène.

Tenez un journal alimentaire pour identifier les éventuelles allergies alimentaires. Si votre eczéma semble s’aggraver après avoir mangé certains aliments, retirez-les de votre alimentation et surveillez votre peau pour voir si elle s’améliore.

De même, cessez d’utiliser tout savon, parfum ou détergent si des éruptions d’eczéma apparaissent après l’utilisation. L’eczéma peut également s’aggraver si vous êtes allergique ou sensible à certains tissus, comme la laine ou le polyester.

Si vous et votre médecin avez identifié des allergies qui déclenchent votre eczéma, les antihistaminiques peuvent arrêter la réaction allergique.

Le stress est un autre déclencheur de l’eczéma. Le stress émotionnel ne provoque pas l’eczéma, mais il peut mettre votre corps dans un état inflammatoire.

En cas de stress, l’organisme libère du cortisol, l’hormone du stress qui combat ou vole. À petites doses, le cortisol n’est pas nocif pour l’organisme. En fait, il est même utile. Il peut améliorer la mémoire, stimuler l’énergie et même réduire la sensibilité à la douleur.

Des problèmes peuvent survenir lorsque le stress devient chronique. Le corps produit continuellement du cortisol, et une trop grande quantité de cette hormone peut provoquer une inflammation généralisée et aggraver votre eczéma.

Apprendre à gérer le stress peut réduire l’inflammation. Vous pouvez essayer des activités de réduction du stress comme la méditation ou des exercices de respiration profonde. Ne vous surchargez pas ou n’assumez pas trop de responsabilités, si possible. De plus, connaissez vos limites et fixez-vous des objectifs raisonnables.

L’objectif du traitement de l’eczéma est de réduire l’inflammation de la peau, ce qui entraîne une diminution de la sécheresse, des démangeaisons et des rougeurs.

D’autres mesures peuvent également réduire les démangeaisons. Évitez les irritants cutanés comme les savons, les parfums ou les détergents agressifs. Appliquez une crème hydratante sur votre peau au moins deux fois par jour et utilisez une crème topique anti-démangeaisons si nécessaire.

Si les crèmes en vente libre sont inefficaces, demandez à votre médecin de vous prescrire une crème aux stéroïdes.

L’exercice physique peut augmenter la production d’endorphines par le cerveau, qui sont des hormones de bien-être. Il vous aide également à maintenir un poids sain et réduit le risque de certaines affections comme l’hypertension, les maladies cardiaques et le cancer.

Si l’exercice physique offre une multitude de bienfaits, il peut également aggraver l’eczéma chez certaines personnes. La raison est similaire à celle pour laquelle le soleil aggrave l’affection. L’exercice entraîne une transpiration excessive, qui peut irriter la peau sujette à l’eczéma.

Cela ne veut pas dire que vous devez éviter de faire de l’exercice. Prenez des mesures pour éviter la surchauffe en restant au frais pendant les séances d’entraînement. Faites de l’exercice sous un ventilateur, faites de nombreuses pauses pour boire et ne portez pas trop de couches.

Avoir une discussion ouverte et honnête avec votre dermatologue est l’un des meilleurs moyens de contrôler votre état. Bien que l’eczéma ne soit pas guérissable, vous pouvez réduire la fréquence et la gravité des poussées.

Vivre avec cette maladie peut devenir plus facile avec des conseils appropriés et en apprenant à gérer vos symptômes.

Post a Comment

You don't have permission to register