f

Get in on this viral marvel and start spreading that buzz! Buzzy was made for all up and coming modern publishers & magazines!

Fb. In. Tw. Be.

Les secrets pour ne jamais tomber malade

Vue d’ensemble

La plupart des secrets de la bonne santé ne sont pas du tout des secrets, mais du bon sens. Par exemple, vous devez éviter tout contact avec des bactéries et des virus à l’école et au travail. Mais toute une série d’autres solutions de bien-être peuvent vous aider à vivre plus sainement tout en évitant l’écoulement nasal ou le mal de gorge. Voici 12 conseils pour prévenir le rhume et la grippe.

1. Manger des légumes verts

Les légumes verts à feuilles sont riches en vitamines qui vous aident à maintenir un régime alimentaire équilibré et favorisent un système immunitaire sain. Selon une étude menée sur des souris, la consommation de légumes crucifères envoie un signal chimique à l’organisme qui stimule les protéines spécifiques de la surface cellulaire nécessaires au bon fonctionnement du système immunitaire. Dans cette étude, des souris en bonne santé privées de légumes verts ont perdu 70 à 80 % de leurs protéines de surface cellulaire.

2. Prendre de la vitamine D

Des rapports indiquent que de nombreux Américains ne couvrent pas leurs besoins quotidiens en vitamine D. Les carences en vitamine D peuvent entraîner des symptômes tels qu’une mauvaise croissance osseuse, des problèmes cardiovasculaires et un système immunitaire affaibli.

Résultats d’une étude de 2012 dans la revue Pediatricssuggèrent que tous les enfants devraient être contrôlés pour vérifier leur niveau de vitamine D. Ceci est particulièrement important pour ceux qui ont la peau foncée, car ils ne prennent pas aussi facilement de la vitamine D en s’exposant au soleil.

Les aliments qui sont de bonnes sources de vitamine D comprennent les jaunes d’œufs, les champignons, le saumon, le thon en conserve et le foie de bœuf. Vous pouvez également acheter des suppléments de vitamine D à l’épicerie ou à la pharmacie de votre quartier. Choisissez des suppléments qui contiennent du D3 (cholécalciférol), car il est plus efficace pour augmenter le taux de vitamine D dans le sang.

Achetez de la vitamine D.

3. Continuer à avancer

Rester actif en suivant un programme d’exercice régulier – comme marcher trois fois par semaine – fait plus que vous maintenir en forme et vous entretenir. Selon une étude publiée dans la revue « Neurologic Clinicians », l’exercice régulier est également bénéfique :

  • tient l’inflammation et les maladies chroniques à distance
  • réduit le stress et la libération d’hormones liées au stress
  • accélère la circulation des globules blancs qui combattent la maladie, ce qui aide l’organisme à combattre le rhume

4. Dormir suffisamment

Il est extrêmement important de dormir suffisamment si vous avez été exposé à un virus, selon une étude publiée dans les Archives of Internal Medicine. Des participants adultes en bonne santé qui ont dormi au moins huit heures chaque nuit pendant deux semaines ont montré une plus grande résistance au virus. Ceux qui ont dormi sept heures ou moins chaque nuit avaient environ trois pour cent de chances supplémentaires de développer le virus après l’exposition.

L’une des raisons peut être que le corps libère des cytokines pendant de longues périodes de sommeil. Les cytokines sont un type de protéine. Elles aident l’organisme à combattre les infections en régulant le système immunitaire.

5. Ne pas boire d’alcool

De nouvelles recherches montrent que la consommation d’alcool peut endommager les cellules dendritiques du corps, un composant vital du système immunitaire. Une augmentation de la consommation d’alcool au fil du temps peut accroître l’exposition d’une personne aux infections bactériennes et virales.

Une étude publiée dans la revue Clinical and Vaccine Immunology a comparé les cellules dendritiques et les réponses du système immunitaire de souris nourries à l’alcool à celles de souris qui n’avaient pas reçu d’alcool. L’alcool a supprimé l’immunité chez les souris à des degrés divers. Selon les médecins, l’étude permet d’expliquer pourquoi les vaccins sont moins efficaces chez les personnes souffrant d’une dépendance à l’alcool.

6. Calmez-vous

Pendant des années, les médecins ont soupçonné qu’il y avait un lien entre le stress mental chronique et les maladies physiques. Selon une étude publiée en 2012 par l’Académie nationale des sciences, trouver un moyen efficace de réguler le stress personnel peut contribuer grandement à améliorer la santé globale. Essayez de pratiquer le yoga ou la méditation pour soulager votre stress.

Le cortisol aide l’organisme à combattre l’inflammation et la maladie. La libération constante de l’hormone chez les personnes souffrant de stress chronique diminue son efficacité globale. Cela peut entraîner une augmentation de l’inflammation et des maladies, ainsi qu’une diminution de l’efficacité du système immunitaire.

7. Boire du thé vert

Depuis des siècles, le thé vert est associé à la santé. Les bienfaits du thé vert pour la santé peuvent être dus à sa teneur élevée en antioxydants, appelés flavonoïdes.

Selon une étude publiée dans le Journal of the American College of Nutrition, plusieurs tasses fraîchement brassées par jour peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé. Parmi ces avantages, on peut citer une baisse de la pression artérielle et un risque réduit de maladies cardiovasculaires.

Achetez du thé vert.

8. Ajouter de la couleur aux repas

Vous avez du mal à vous souvenir de manger vos fruits et légumes à chaque repas ? Cuisiner avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel vous aidera à obtenir un large éventail de vitamines, comme la vitamine C.

Achetez de la vitamine C.

Bien qu’il n’y ait aucune preuve que la vitamine C puisse réduire la gravité ou la durée de la maladie, une étude de 2006 du European Journal of Clinical Nutritionmontre qu’elle peut aider le système immunitaire à prévenir les rhumes et les grippes, en particulier chez les personnes stressées.

9. Être social

Les médecins ont depuis longtemps constaté un lien entre les maladies chroniques et la solitude, en particulier chez les personnes qui se remettent d’une opération du cœur. Certaines autorités sanitaires considèrent même l’isolement social comme un facteur de risque pour les maladies chroniques.

Des recherches publiées par l’American Psychological Association suggèrent que l’isolement social peut augmenter le stress, ce qui ralentit la réponse immunitaire du corps et sa capacité à guérir rapidement. Dans l’étude, les rats mâles étaient légèrement plus susceptibles que les femelles de subir des dommages dus à l’isolement social.

10. Se faire vacciner contre la grippe

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies recommandent que toutes les personnes âgées de plus de six mois se fassent vacciner chaque année contre la grippe. Toutefois, des exceptions doivent être faites pour certaines personnes, notamment celles qui ont des réactions allergiques graves aux œufs de poule. Une allergie grave entraîne des symptômes tels que l’urticaire ou l’anaphylaxie.

Les personnes ayant déjà eu des réactions graves aux vaccinations contre la grippe dans le passédevrait également éviter les vaccins annuels. Dans de rares cas, le vaccin peut entraîner le développement du syndrome de Guillain-Barré.

11. Pratiquer une bonne hygiène

Limiter son exposition aux maladies en évitant les germes est la clé pour rester en bonne santé. Voici quelques autres moyens de pratiquer une bonne hygiène :

  • Douche quotidienne.
  • Lavez-vous les mains avant de manger ou de préparer des aliments.
  • Lavez-vous les mains avant d’insérer des lentilles de contact ou d’effectuer toute autre activité qui vous met en contact avec les yeux ou la bouche.
  • Lavez-vous les mains pendant 20 secondes et frottez sous vos ongles.
  • Couvrez votre bouche et votre nez avec un mouchoir en papier lorsque vous toussez ou éternuez.
  • Emportez un nettoyant pour les mains à base d’alcool pour vos déplacements. Désinfectez les surfaces communes, telles que les claviers, les téléphones, les poignées de porte et les télécommandes.

12. Garder le caractère personnel

Les virus de la grippe peuvent généralement survivre sur des surfaces pendant 24 heures, selon le Service national de santé. Cela laisse amplement de temps aux germes pour se propager parmi les membres de la famille. Un seul enfant malade peut transmettre une maladie à toute une famille dans le cadre approprié.

Pour éviter de partager les germes, gardez les objets personnels séparés. Les articles personnels comprennent :

  • brosses à dents
  • serviettes
  • ustensiles
  • verres à boire

Lavez les objets contaminés – en particulier les jouets partagés – à l’eau chaude savonneuse. En cas de doute, optez pour des gobelets, des ustensiles et des serviettes jetables.

A emporter

Pour rester en bonne santé, il ne suffit pas de pratiquer quelques bonnes techniques quand on ne se sent pas bien. Cela implique de faire régulièrement de l’exercice, de manger sainement et de rester hydraté tout au long de la journée.

Votre corps travaille dur pour vous garder en mouvement et actif, alors assurez-vous de lui donner la nourriture dont il a besoin pour rester en pleine forme.

Post a Comment