f

Get in on this viral marvel and start spreading that buzz! Buzzy was made for all up and coming modern publishers & magazines!

Fb. In. Tw. Be.

Malentendants contre sourds : Différences, symptômes, traitement

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que plus de cinq pour cent de la population mondiale souffre d’une forme ou d’une autre de déficience auditive invalidante.

Les médecins décrivent une personne comme étant malentendante lorsqu’elle n’entend pas bien ou pas du tout.

Vous avez peut-être entendu les termes « malentendant » et « sourd » pour décrire la perte d’audition. Mais que signifient réellement ces termes ? Y a-t-il une différence entre eux ? Dans cet article, nous répondons à ces questions et à bien d’autres encore.

La différence entre être malentendant et être sourd réside dans le degré de perte auditive qui s’est produite.

Il existe plusieurs degrés de perte auditive, notamment :

  • Doux : Les sons plus doux ou plus subtils sont difficiles à entendre.
  • Modéré : Il est difficile d’entendre la parole ou les sons qui sont à un niveau de volume normal.
  • Sévère : Il est possible d’entendre des sons ou des paroles forts, mais il est très difficile d’entendre quoi que ce soit à un niveau de volume normal.
  • Profondément : Seuls les sons très forts peuvent être audibles, voire aucun.

Le terme « malentendant » désigne une personne souffrant d’une déficience auditive légère à sévère. Chez ces personnes, une certaine capacité auditive est encore présente.

La surdité, en revanche, désigne une perte auditive profonde. Les personnes sourdes entendent très peu ou pas du tout.

Les personnes sourdes et malentendantes peuvent communiquer non verbalement avec les autres de plusieurs manières différentes. La langue des signes américaine (ASL) et la lecture labiale en sont des exemples.

Parmi les symptômes de la surdité, on peut citer

  • la sensation que la parole et les autres sons sont silencieux ou étouffés
  • avoir des difficultés à entendre les autres, notamment dans un environnement bruyant ou lorsque plusieurs personnes parlent
  • avoir fréquemment besoin de demander aux autres de se répéter ou de parler plus fort ou plus lentement
  • devoir augmenter le volume de votre télévision ou de vos écouteurs

Chez les enfants et les bébés

Les enfants et les bébés malentendants peuvent présenter des symptômes différents de ceux des adultes. Les symptômes chez les enfants peuvent comprendre :

  • avoir un discours peu clair ou parler très fort
  • répondant souvent par « hein » ou « quoi » ?
  • ne pas répondre ou suivre les instructions
  • un retard dans le développement de la parole
  • augmenter le volume de la télévision ou des écouteurs trop fort

Parmi les symptômes observés chez les bébés, on peut citer

  • ne pas être effrayé par un grand bruit
  • ne vous remarquent que lorsqu’ils vous voient et non lorsque vous dites leur nom
  • semblant entendre certains sons mais pas d’autres
  • ne pas répondre ou se tourner vers une source sonore après avoir atteint l’âge de 6 mois
  • ne pas dire de simples mots simples avant l’âge d’un an

Divers facteurs peuvent conduire à la malentendance. Ils peuvent inclure :

  • Le vieillissement : Notre capacité d’entendre diminue avec l’âge en raison de la dégénérescence des structures de l’oreille.
  • Des bruits forts : L’exposition à des bruits forts pendant les loisirs ou sur votre lieu de travail peut endommager votre audition.
  • Infections : Certaines infections peuvent entraîner une perte d’audition. Il peut s’agir d’infections chroniques de l’oreille moyenne (otite moyenne), de la méningite et de la rougeole.
  • Infections pendant la grossesse : Certaines infections maternelles peuvent entraîner une perte auditive chez les bébés. Il peut s’agir de la rubéole, du cytomégalovirus (CMV) et de la syphilis.
  • Blessure : Une blessure à la tête ou à l’oreille, comme un coup ou une chute, peut potentiellement entraîner une perte d’audition.
  • Médicaments : Certains médicaments peuvent entraîner une perte auditive. Il s’agit par exemple de certains types d’antibiotiques, de médicaments de chimiothérapie et de diurétiques.
  • Anomalies congénitales : Certaines personnes naissent avec des oreilles qui ne se sont pas formées correctement.
  • La génétique : Des facteurs génétiques peuvent prédisposer une personne à développer une perte auditive.
  • Facteurs physiques : Le fait d’avoir un tympan perforé ou une accumulation de cérumen peut rendre l’audition difficile.

Il est important de consulter votre médecin si vous avez des problèmes d’audition qui interfèrent avec vos activités quotidiennes. Votre médecin peut effectuer des tests simples pour vérifier vos oreilles et votre audition. S’il soupçonne une perte auditive, il peut vous adresser à un spécialiste pour des examens complémentaires.

Les personnes malentendantes peuvent choisir parmi plusieurs options de traitement. Parmi ces options, on peut citer

  • Appareils auditifs : Les aides auditives sont de petits appareils qui se placent dans l’oreille et qui existent en différents types et tailles. Elles aident à amplifier les sons dans votre environnement afin que vous puissiez plus facilement entendre ce qui se passe autour de vous.
  • Autres dispositifs d’assistance : Les appareils d’assistance comprennent par exemple le sous-titrage des vidéos et les systèmes FM, qui utilisent un microphone pour le locuteur et un récepteur pour l’auditeur.
  • Les implants cochléaires : Un implant cochléaire peut vous aider si vous souffrez d’une perte auditive plus sévère. Il convertit les sons en signaux électriques. Ces signaux se rendent jusqu’à votre nerf acoustique, et le cerveau les interprète comme des sons.
  • La chirurgie : Les affections affectant les structures de votre oreille, comme le tympan et les os de l’oreille moyenne, peuvent entraîner une perte auditive. Dans ce type de cas, les médecins peuvent recommander une intervention chirurgicale.
  • Enlèvement du cérumen : Une accumulation de cérumen peut entraîner une perte auditive temporaire. Votre médecin peut utiliser un petit outil ou un dispositif d’aspiration pour retirer le cérumen accumulé dans votre oreille.

Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour protéger votre audition. Par exemple, vous pouvez :

  • Baissez le volume : Évitez d’écouter votre télévision ou vos écouteurs à un volume élevé.
  • Faites des pauses : Si vous êtes exposé à des bruits forts, des pauses régulières peuvent vous aider à protéger votre audition.
  • Utilisez une protection solide : Si vous vous trouvez dans un environnement bruyant, protégez votre audition en utilisant des bouchons d’oreille ou des écouteurs antibruit.
  • Nettoyer avec soin : Évitez d’utiliser des cotons-tiges pour nettoyer vos oreilles, car ils peuvent enfoncer le cérumen plus profondément dans votre oreille et augmenter le risque de perforation du tympan.
  • Vacciner : La vaccination peut protéger contre les infections qui peuvent entraîner une perte auditive.
  • Faites-vous tester : Si vous vous sentez menacé par une perte auditive, passez régulièrement des tests auditifs. Ainsi, vous pourrez détecter rapidement tout changement.

Si vous êtes malentendant, il existe toute une série de ressources qui peuvent vous être utiles. Parmi celles-ci, on peut citer les suivantes :

  • Hearing Loss Association of America (HLAA) : Cette organisation fournit des informations et un soutien aux personnes malentendantes et offre également des ressources à leurs proches.
  • Institut national de la surdité et des autres troubles de la communication (NIDCD) : Vous trouverez ici des informations sur les différents troubles de l’audition et de la communication et sur les recherches en cours.
  • Ava – Une vie accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 : Cette application permet aux personnes sourdes et malentendantes de suivre les conversations en temps réel. L’application transcrit ce que les gens disent et le présente sous forme de texte sur votre écran.
  • Alerte sonore : Cette application vous permet d’enregistrer des sons importants dans votre maison, tels que l’alarme du détecteur de fumée, la sonnette de la porte et la sonnerie du téléphone. Vous pouvez ensuite recevoir une notification sur votre smartphone lorsque ces bruits se produisent.
  • Visionneuse de sous-titres : Cette application vous permet de télécharger des sous-titres sur votre appareil mobile, que vous pouvez synchroniser avec le film ou le programme TV correspondant.

Si l’un de vos proches est malentendant, vous pouvez communiquer de manière à ce qu’il vous comprenne plus facilement. Voici quelques conseils à garder à l’esprit :

  • Essayez de parler dans un endroit sans bruit de fond. Si vous êtes dans un groupe, assurez-vous qu’une seule personne parle à la fois.
  • Parlez à un rythme naturel et régulier, et juste un peu plus fort que d’habitude. Évitez de crier.
  • Utilisez des gestes de la main et des expressions faciales pour donner des indices sur ce que vous dites.
  • Évitez les activités qui peuvent rendre la lecture labiale difficile. Il s’agit notamment de manger en parlant et de se couvrir la bouche avec la main.
  • Restez patient et positif. N’ayez pas peur de répéter quelque chose ou d’essayer des mots différents s’ils ne comprennent pas ce que vous avez dit.

La différence entre être malentendant et être sourd réside dans le degré de perte d’audition.

Les gens utilisent généralement le terme « malentendant » pour décrire une perte auditive légère à sévère. La surdité, quant à elle, désigne une perte auditive profonde. Les personnes sourdes entendent très peu, voire pas du tout.

Il existe de nombreuses causes différentes de perte auditive, notamment le vieillissement, l’exposition à des bruits forts et les infections. Certains types de perte auditive sont évitables, tandis que d’autres peuvent être présents à la naissance ou se développer naturellement avec l’âge.

Si vous souffrez d’une perte auditive qui interfère avec votre vie quotidienne, consultez votre médecin. Il pourra évaluer votre état et vous adresser à un spécialiste pour des examens et un traitement complémentaires.

Post a Comment

You don't have permission to register