f

Get in on this viral marvel and start spreading that buzz! Buzzy was made for all up and coming modern publishers & magazines!

Fb. In. Tw. Be.

Tout ce que vous devez savoir

Les boissons énergétiques sont des boissons populaires destinées à améliorer l’énergie, la vigilance et la concentration.

Ils contiennent des ingrédients qui visent à stimuler ces aspects mentaux et physiques, tels que la caféine, le sucre, les vitamines B, les extraits de plantes et les dérivés d’acides aminés comme la L-taurine.

Bien qu’elles puissent apporter des bienfaits, les boissons énergisantes présentent un certain nombre de problèmes de santé liés à des quantités excessives de caféine et de sucre, ainsi qu’à leur teneur en édulcorants artificiels. L’une de ces préoccupations majeures est la dépendance et l’accoutumance.

Cet article explore la dépendance aux boissons énergétiques, ses symptômes et ses effets secondaires, et comment la prévenir ou l’arrêter.

Une dépendance est un état psychologique qui implique un désir permanent de consommer une substance ou d’adopter un comportement, malgré ses conséquences négatives (1).

Bien qu’elles puissent ne pas sembler aussi nocives que les toxicomanies, les dépendances alimentaires, comme la dépendance aux boissons énergétiques, présentent de nombreuses similitudes comportementales (2).

Ce qui peut rendre les boissons énergétiques addictives pour certaines personnes, c’est qu’elles contiennent plusieurs substances potentiellement génératrices d’accoutumance, comme la caféine, ainsi que du sucre ou des édulcorants artificiels (3, 4, 5).

Il n’existe pas de définition officielle de la dépendance aux boissons énergétiques. Cependant, pour les besoins de cet article, elle sera définie comme la consommation excessive de boissons énergétiques sans pouvoir contrôler votre consommation.

Signes d’une dépendance

Une dépendance aux boissons énergisantes peut entraîner des symptômes de dépendance liés au fonctionnement du cerveau et du système nerveux, tels que les suivants

  • de fortes envies
  • une image mentale de la consommation de boissons énergisantes
  • l’incapacité à contrôler votre consommation de boissons énergétiques

Un autre signe est l’apparition de symptômes de sevrage lors de l’abstention de boissons énergétiques, tels que des maux de tête, de l’irritabilité, de la fatigue et une humeur dépressive (6).

Effets secondaires

Une dépendance aux boissons énergisantes peut avoir d’autres effets secondaires négatifs.

Pour commencer, les boissons énergétiques sont acides, et leur consommation fréquente peut décolorer les dents et user l’émail avec le temps. Cela peut vous rendre plus vulnérable aux problèmes dentaires, comme les caries (7).

Cet effet secondaire est plus préoccupant si vous buvez régulièrement des boissons énergisantes à base de sucre complet, car le sucre nourrit les bactéries qui forment la plaque dentaire, ce qui favorise la carie dentaire (8).

De plus, la consommation fréquente de boissons énergétiques peut entraîner une prise de poids.

Les boissons énergisantes à teneur élevée en sucre contiennent environ 110 calories – toutes issues du sucre – par portion de 250 ml (8,4 onces). Mais les canettes plus grandes, comme celles de 590 ml, peuvent facilement apporter 275 calories supplémentaires, voire plus, par jour, selon le nombre de canettes que vous buvez (9).

Des études ont également établi un lien entre la consommation fréquente de boissons énergétiques et de boissons sucrées et des problèmes de santé chroniques, tels que les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et les troubles rénaux (10, 11, 12).

Si les boissons énergétiques sans sucre peuvent sembler plus attrayantes en raison de leur faible teneur en sucre et en calories, elles contiennent tout de même autant de caféine. Les édulcorants artificiels ont également été associés à un risque accru de diabète de type 2 et de syndrome métabolique (13, 14, 15).

Outre les problèmes de santé, l’achat régulier de boissons énergisantes peut avoir des répercussions sur vos finances. L’achat quotidien d’une, deux ou plusieurs boissons énergisantes peut coûter autant qu’une dépendance à la cigarette.

Résumé

Une dépendance énergétique consiste à boire des quantités excessives de ces boissons sans pouvoir en modérer la consommation. Elle peut être caractérisée par des symptômes de dépendance similaires à ceux d’une toxicomanie, et elle est liée à divers problèmes de santé.

Une dépendance aux boissons énergisantes peut se développer progressivement ou rapidement.

Plusieurs facteurs jouent un rôle dans la détermination de l’évolution d’une dépendance, notamment vos antécédents personnels et familiaux, ainsi que la chimie de votre cerveau (16).

Le problème avec les boissons énergisantes, en particulier celles à forte teneur en caféine et en sucre, est qu’elles peuvent amener votre cerveau à libérer des quantités plus importantes de dopamine, l’hormone du bien-être (17).

Cependant, l’inconvénient est que plus vous consommez de boissons énergétiques, moins vous éprouvez de plaisir à répondre à la dopamine. Cela peut vous amener à consommer des quantités croissantes pour continuer à ressentir la réponse dopaminergique, ce qui entraîne une dépendance (18).

Les boissons énergisantes peuvent également créer une dépendance d’un point de vue psychologique. Certaines personnes peuvent avoir l’impression qu’elles ne peuvent pas non plus accomplir leurs tâches quotidiennes sans boissons énergisantes, ce qui entraîne une dépendance.

Là encore, il faut garder à l’esprit que divers facteurs jouent un rôle dans le développement d’une dépendance aux boissons énergétiques, et que ces facteurs varient selon les individus.

Résumé

Une dépendance aux boissons énergétiques peut se développer rapidement ou progressivement, en fonction de divers facteurs personnels. Elle est liée à la libération de dopamine – l’hormone du bien-être – dans le cerveau.

Bien qu’il puisse sembler difficile d’arrêter les boissons énergisantes, il existe plusieurs façons de le faire.

Les deux principaux moyens de se défaire d’une dépendance sont les suivants

  1. L’arrêt de la dinde froide. Cela implique d’arrêter les boissons énergisantes d’un seul coup, mais cela peut entraîner des symptômes de sevrage. Cela dit, cela peut aider votre corps à se remettre d’une dépendance aux boissons énergétiques plus rapidement que si vous réduisiez votre consommation.
  2. Réduire votre consommation. Cela implique de réduire votre consommation de boissons énergétiques lentement et méthodiquement jusqu’à ce que vous soyez capable d’arrêter. Bien que cela prenne plus de temps, cela peut généralement vous aider à éviter les symptômes de sevrage.

Les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients, il est donc préférable de choisir celle qui convient le mieux à votre mode de vie et à votre personnalité actuels.

De plus, l’abandon des boissons énergisantes comporte une importante composante mentale. Si vous avez du mal à arrêter, il peut être utile de demander une aide professionnelle.

Comment gérer les symptômes de sevrage

Les symptômes de sevrage sont l’une des principales raisons pour lesquelles il est difficile d’arrêter de consommer des substances addictives.

Elles se manifestent souvent lorsque vous n’avez pas accès à la substance, comme dans le cas des boissons énergétiques, et elles sont plus susceptibles de se produire lorsque vous arrêtez de fumer.

Les symptômes de sevrage que vous pouvez ressentir en cas de dépendance à une boisson énergétique sont les suivants : maux de tête, fatigue, irritabilité, difficultés de concentration et humeur dépressive (6).

Souvent, ces symptômes de sevrage sont liés à l’arrêt de la caféine et peuvent durer de 2 à 9 jours (6).

Si vous avez du mal à gérer ces symptômes de sevrage lorsque vous essayez d’arrêter de fumer, vous devriez demander l’aide de votre professionnel de la santé.

Alternatives aux boissons énergétiques

Parfois, le moyen le plus simple de lutter contre une dépendance à une boisson énergétique est de la remplacer par quelque chose de similaire.

Voici quelques alternatives plus saines, sans caféine, sucre et édulcorants artificiels ou à faible teneur en ces substances :

  • café, idéalement décaféiné
  • de l’eau, infusée avec vos fruits préférés
  • eau gazeuse, idéalement non sucrée
  • le thé vert, y compris les versions pétillantes en bouteille
  • les thés aux herbes ou aux fruits
  • kombucha, ou thé fermenté

Autres conseils sur le mode de vie

En plus des options ci-dessus, vous trouverez ci-dessous quelques changements de mode de vie qui peuvent vous aider à rester sur la bonne voie lorsque vous essayez d’arrêter les boissons énergisantes :

  • Déplacez votre processus de réflexion. Si vous remarquez une envie, essayez de vous éloigner de cette pensée ou de changer votre environnement, par exemple en allant vous promener.
  • Ne la laissez pas entrer dans le ménage. Veiller à ce qu’il n’y ait pas de boissons énergisantes dans votre foyer ou dans des endroits faciles d’accès peut aider à réduire la tentation et les envies.
  • Créer un système de soutien. Il peut être difficile d’arrêter de consommer une substance seule. Il peut être judicieux de faire savoir aux personnes les plus proches de vous que vous essayez d’arrêter, afin qu’elles puissent vous garder sur la bonne voie et vous responsabiliser.
  • Gérez votre niveau de stress. Le stress peut provoquer des envies de nourriture et de boissons. La participation à des activités de détente, telles que l’exercice régulier, le yoga, la méditation, la concentration et la respiration profonde, peut donc aider à gérer les envies.

Résumé

Il peut être difficile d’arrêter les boissons énergisantes, et cela peut se faire soit en arrêtant de boire à froid, soit en diminuant progressivement, chaque option présentant des avantages et des inconvénients. Si vous trouvez qu’il est difficile d’arrêter de fumer, demandez l’aide d’un professionnel de la santé.

Une dépendance aux boissons énergisantes peut avoir de graves conséquences sur votre santé.

Une consommation excessive d’alcool peut entraîner des caries dentaires, une prise de poids et des maladies chroniques, telles que les maladies cardiaques ou le diabète de type 2. Elle peut également peser sur vos finances.

Vous pouvez arrêter les boissons énergétiques d’un seul coup ou réduire progressivement votre consommation, et chaque option a ses avantages et ses inconvénients.

Si vous avez du mal à modérer votre consommation de boissons énergétiques, pensez à demander l’aide de votre prestataire de soins.

Post a Comment

You don't have permission to register